top of page
NOUT aux NS de la Lune

Message de Nout à l'attention de l'Âme. Deux niveaux de lecture. La seconde est poétique.

Quelle est cette peur en Toi qui te fait résister à ce doux appel de l’endormissement ? De quoi as-tu peur, « oh mon enfant » ?

Vois comme il est vain d’y résister. Que ta fatigue s’accumule et finira par te dominer et In Fine te terrasser.

Le sommeil est à la nuit ce que l’éveil est au jour. Ta nature est ainsi faite, apprends à la connaître

Tu ne peux retenir indéfiniment un processus naturel, à l’image de la femme enceinte qui libère son enfant arrivé au terme de sa gestation. Aucune mère ne saurait le retenir plus longtemps, même celles qui ont peur d’accoucher.

Regarde tes peurs en face, Oh mon Enfant. En attendant, je t’accueille dans mes bras où tu peux t’y lover pour te rassurer mais seule Toi peut affronter ce qui le jour et dans ta vie te terrifie au point de résister au doux appel nocturne régénérateur et dispensateur de vie, en un mot La Source de Ta Vie !

Message en ennéasyllabe.

Sonne l’heure du sommeil réparateur

Pourquoi résister à son appel ?

Y a-t-il en toi, cachées, des peurs ?

 

Connaître ce processus naturel

Est indispensable pour ta raison

Beaucoup trop soumise au rationnel.

 

Tu penses que l’éveil est ta maison

Alors que la nuit est subversion ?

Dans ce cas résout l’opposition !

 

Trouve en Toi, la force de lâcher prise.

Sens comme il est vain de résister,

Que seul ton mental est en méprise.

 

Voici mon corps, qui peut t’assister,

Pour t’y lover en sécurité

Tel l’enfant dans les bras de sa mère.

 

Jusqu’au jour où tu trouves en la Lune

La compagne résolvant le mystère

De l’inouïe résurrection nocturne.

 

Mais, avant, toi seule peut affronter

Ce qui dans ta vie te terrifie

Au point de défier ta volonté,

 

Car c’est ton âme que tu sacrifies.

Ressens l’appel régénérateur

Dispensateur de vitalité,

 

Pour qu’un bon sommeil réparateur

T’apporte foi et sérénité

En l’inéluctable couché solaire.

©Isabelle Cottard

Qui est NOUT ? ICI

bottom of page