Qu'est-ce que l'astrologie karmique ? de mon point de vue...

Le mot Karma, du Sanscrit Pali Kamma, représente l'action des causes et des effets sur Terre.

Les différentes spiritualités orientales, depuis des millénaires, mettent en évidence le principe de la réincarnation : l'âme après la mort du corps physique (on entend l'âme hors du corps physique) continue son chemin vers la source. Les égyptiens n'employaient pas le terme de "âme" mais celui de "Ka", véritable double énergétique, pendant du corps physique.

Toutes actions de la vie humaine impactent l'âme ou le Ka qui une fois le corps physique mort continue son chemin de l'autre côté du miroir dans l'au-delà. Ces actes sont évalués lors de la psychostasie (pesée du cœur ou purification de l'âme, plus communément nommée par le christianisme : jugement dernier) non selon un jugement moral mais selon un jaugement du cœur. Le cœur est pesé et ne doit pas être plus lourd que la plume de Maat, affirme la mythologie égyptienne.

Maat représente la Justice, l'exactitude, la vérité, non selon une conduite extérieure, mais avant tout intérieure, qui doit émaner de soi. Afin de répondre avec succès à la pesée, le jaugement des actes doit se conformer à ces principes ontologiques, faute de quoi, le cœur est dévoré par Ammout et l'âme, le Ka est reconduit vers la réincarnation. 

Vu sous cet angle, on peut voir le passage sur Terre comme la possibilité pour toute âme de "nettoyer" les actions (karma) de ses vies passées afin que rayonne le centre divin en chaque âme, symbolisé par le cœur, dont le poids équivaut naturellement à la plume de Maat. La sentence est présidée par Osiris ou l'archange Michel (dans culture chrétienne). Ce dernier est représenté avec une balance dans une main et une épée dans l'autre afin de terrasser le dragon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En alchimie, le dragon symbolise le soufre, les émotions. Terrasser le dragon revient à mettre en terre son soufre, c'est à dire s'alléger de toute la lourdeur, la noirceur émotionnelle qui densifie l'âme jusqu'à l'incarnation sur Terre. 

Quand l'âme, dont le passage vers les mondes supérieurs lui a été refusé, faute d'avoir terrassé son dragon intérieur (son soufre), revient se réincarner, elle garde toute une panoplie psycho-émotionnelle, qui peut-être vue comme la conséquence des actions ne correspondant pas à la Loi de Maat et est perçue comme un héritage "karmique" de ses actions passées.

Il ne s'agit pas ici de faire l'inventaire des différentes vies vécues sur Terre, mais plus de comprendre, en mettant en avant par l'ajout d'astéroïdes sur certains points du thème héliocentrique, dont les NN et NS planétaires autrement nommés "axe du dragon", cet héritage psycho-émotionnel, véritable réservoir d'énergies inconscientes ou soufre, puis de proposer, selon les lois ontologiques de l'être, des textes inspirant la résolution karmique, c'est à dire rétablir la lumière de Maat en son cœur et la rayonner sur Terre.

Sans offense, ni outrage, envers qui que ce soit, je vous propose de regarder le sujet de l'astrologie karmique sous un angle différent, celui de l'astrologie héliocentrique

IC

 

Puisque, comme l'affirme Marc Aurèle " L'univers est le changement ; notre vie est ce que font nos pensées", permettez que je vous livre les miennes dans un esprit de partage, sans offense ni outrage. I.C.

  • Facebook Social Icône
Abonnez-vous à notre newsletter

©2019 par Au coeur d'hélios. Créé avec Wix.com