top of page
20230405_112726b.jpg
OSIRIS aux NN de la Lune

Message d'Osiris à l'attention de l'Âme. Deux niveaux de lecture. La seconde est poétique.

Oh Âme quelle Bravoure ! Tu as vaincu la Grande Peur ! Celle de la Mort ! Tu ne t’y es pas résignée, ni ne la considère comme une fatalité. Mais tu as vu en elle un allié qui guide tes pas. Car tu es bien consciente que ton passage sur Terre est éphémère et qu’aucune absurdité ne la motive, mais qu’au contraire une raison la sous-tend. Raison qui t’échappe peut-être encore mais qui a su éveiller suffisamment ta Foi pour ne plus être dans la peur face à la mort mais la confiance en son processus naturel. Tes nombreuses petites morts terrestres te le prouvent. En permanence tu mutes vivante, de mort en mort que ce soit au niveau mental ou émotionnel et tu es toujours là ! Mais qui est là au juste ?

Message en ennéasyllabe.

Tu as su vaincre La Grande Peur

Celle de la mort du corps organique.

Tu as compris qu’elle n'était qu'un leurre

 

Qu’elle n’est que l’Âme-hors du corps physique.

Tu apprends à voler aux cieux

Et redescends avec bienveillance

 

En l’espace sacré si-lent-cieux

De ton incarnation la plus dense,

Chargée d’informations qui s’infusent

 

Pendant la journée en la matière.

De tous tes membres où elles s’y âme-usent

En s’ancrant dans tes cellules, entières.

 

Le pacte est respecté : l’Âme a tier,

Le corps de chair compose le second,

D’un passage éphémère sur cet’Terre,

 

Il apprend à jouer le feuilleton

Qui se déroule dans l’Esprit solaire,

Celui qui compose ton troisième tier.

 

Tu scelles, En Toi, cette divine alliance,

Par ta Foi et l’Amour qui rayonnent

De ton incarnation en reliance

 

Avec l’ineffable qui carillonne.

Ainsi, sonne l’heure de la renaissance

De ta cosmique et puissante valeur.

 

Elle se révèle en tes connaissances

Précédemment voilées de frayeur

Elles forment à présent ta quintessence.

©Isabelle Cottard Teskrat

 

 

Qui est OSIRIS ? ICI

 

bottom of page