top of page
20230405_112726b.jpg
OSIRIS aux NS de Vénus

Message d'Osiris à l'attention de l'Âme. Deux niveaux de lecture. La seconde est poétique.

Quelle est cette Force en Moi qui m’attire dans les profondeurs de mon Être ? Je m’y abandonne avec délice mais, suis s’y souvent arrêtée à maints étages devant des barrières ténébreuses. Impossibilité de descendre plus bas, coincée dans les méandres de mes profondeurs. Quelle est donc cette Foi en Moi qui m’attire tant ? Un Amour si puissant qui m’aimante à chaque instant ? Mais là, arrêtée devant ces barrières l’aimant à cesser son attraction et me voici seule dans le noir le plus total !

Impossibilité de remonter car je sais d’où je viens. Je dois trouver un moyen de passer cette barrière. Mais plus je la regarde plus elle prend la forme d’une réalité nauséabonde qui s’immisce dans la moindre de mes cellules. Constat d’être face à la puanteur de mes profondeurs ! J’observe, je constate. Ne pas se faire happer par cette réalité illusoire. Retrouver l’Appel intérieur : oui ! Crucifier sur l’autel de Ma Foi cette réalité d’un autre temps qui n’existe que parce que non résolue en Moi. Oui ! A moi d’appeler cet Amour intérieur qui m’a amené jusqu’ici. Ce n’est pas pour y être coincée mais bien pour enlever ces obstacles inconscients que je suis là. Oh Aimant intérieur, je crois en Toi ! Je sais que tu es là. J’attends avec patience ton doux rappel et te prie de m’aider à dissiper ces ténébreuses entraves qui nous séparent. Cette coparticipation sera l’élément clef de ton avancée.

Message en heptasyllabe.

Quelle est cette force en Moi

Nichée dans les profondeurs

Qui suscite tant cet émoi ?

 

J’y succombe avec délice

Et m’arrête à maints étages

Enfermée dans les coulisses

 

Pris au piège, comme en otage,

Dans une pièce théâtrale,

Où se jouent des mélodrames.

 

Sortir de ce monde astral

Et poursuivre la puissance d’Âme

Qui se manifeste en Moi.

 

Trouver l’appel intérieur

Généré par le surmoi.

Messages d’Amour et de Foi,

 

Quoiqu’il arrive, dissoudront,

Pour transmuter les obstacles,

Les barreaux de ma prison.

 

Libérée par ce miracle,

Je continue ma descente

Certaine de trouver l’Heptacle !

 

©Isabelle Cottard Teskrat

 

 

 

Qui est NOUT ? ICI

bottom of page