top of page
Nout.jpg
NOUT aux NS de Vénus

Message de Nout à l'attention de l'Âme. Deux niveaux de lecture. La seconde est poétique.

Oh mon enfant, que te semble pénible ce corps en souffrance ! Vois le processus ; vois sa dégénérescence comme un héritage millénaire dû au manque d’évolution de la conscience humaine, nivelée à l’état animal. Ta résistance, pure produit d’une éducation déviante, fait barrage à l’émergence de l’émotion salutaire ; celle qui te libérera des affres psychologiques de ton état. Accepte ce fardeau éphémère comme le défi indispensable d’évacuer le trop-plein de tes émotions cristallisées en ce point lancinant. Et comme le mal a dit : Sois Gai-ris. Ensuite, n’attends pas une minute pour accéder à cette joie inter-rieure qui t’apportera le bonheur. Diffuse-la sans compter à l’endroit de tes maux, elle tranchera dans le vif de ton infortune, tel un rayon laser. Et comprends que tes maux ne sont que ceux de l’humanité en souffrance.

Message en heptasyllabe.

Quelle peine ce corps en souffrance !

Comprendre sa décrépitude

Pour ne pas faire résistance

 

A un changement d’attitude ;

Et libérer l’émotion

Retenue par habitude.

 

Sortir de la confusion

En prenant de l’altitude,

S’extraire de l’éducation

 

Parentale ou sociétale,

Pour évacuer le trop-plein.

Héritage congénital

 

De patterns sur le déclin

Relayés à l’animal.

Alors, accepte ce fardeau

 

Pour te guérir de ce mal.

Retourne-toi vers le beau.

Le Mal a dit : soit gai ris

 

Diffuse à l’endroit des maux

De la gaieté et souris

Ainsi tu seras guérie.

 

©Isabelle Cottard Teskrat

 

Qui est NOUT ? ICI

bottom of page