top of page
HATHOR aux NS de Vénus

Message d'Hathor à l'attention de l'Âme. Deux niveaux de lecture. La seconde est poétique.

Tu es touché(e) au plus profond de ton âme. Quel don précieux ! Fais attention qu’il ne se retourne pas contre toi en une sensiblerie malsaine. Elle t’écraserait et réduirait ton champ des possibles au minima. En un mot : ne prends pas tout pour toi ni en toi. Continue à développer ce don, il te conduira à une grande compréhension de ton environnement dans un temps futur. Alors n’hésite pas à détourner ton âme de la haine, de l’égoïsme narcissique et nourris-toi de beau, de bon. Que le bon goût soit ton guide ! Il te lavera ainsi que ton entourage des rouages pervers, véritables cercles vicieux dans lesquels les âmes terrestres pataugent allègrement.

Message en heptasyllabe.

Se rév’aile ton don précieux.

Niché au creux de ton âme

Se faisait silencieux,

Il apparaît et réclame

Sa juste place à présent.

Ne le cache plus et pressens

Qu’il révélera sa flamme.

 

« Sensibilité » il clame

Et tu comprends, lourdement,

« Sensiblerie » C’est un drame !

Ton crie se fait hurlement.

Aile-lève ta compréhension

Et détourne ta préhension.

Ne prends pas tout Pour/En Toi

Tu croulerais sous le poids

De la culpabilité.

Prends de la hauteur et Sois

Toi-même tout en fluidité

Ne retiens pas le courant,

Véhicule de l’émotion,

Canalise ce torrent.

 

Mais ne crée pas de barrage

Qui obstruerait le passage.

Reste cool car ça s’écoule.

Alors se développe ton don.

L’eau imprime l’information

L’émotion te la révèle

Merveille de compréhension !

 

Cette sensibilité

Nouvellement acceptée

T’apportera connaissance

Sur ton environnement

Sur les gens et les ambiances.

Tu sentiras les moments

Tout parlera à tes sens !

 

Dirige-toi vers le beau

Deviens son porte-flambeau

Afin que tous l’aperçoivent.

Ils y laveront leur âme

Empêtrée comme un esclave

Prisonniers dans cet infâme

Cercle vicieux que tu braves.

 

Grande est ta capacité

De percer la cécité

De ce monde matérialiste

Qui te nomme idéaliste

Développe, Ôh âme, Ton don

Il te mènera au pardon.

Part-donn’ra aux densités.

©Isabelle Cottard Teskrat

 

 

Qui est HATHOR ? ICI

bottom of page